Investir, c’est avant tout choisir un support...

Or, les solutions actuellement à votre disposition sont multiples : placements boursiers, immobiliers, actions, livrets d’épargne, assurance-vie, etc…

Si elles affichent chacune des caractéristiques propres (rendement, liquidité, risque), l’une d’entre elles se révèle particulièrement attractive dans le contexte actuel : le statut de Loueur en Meublé.

Basée sur l’alliance d’actifs immobiliers performants et d’un cadre fiscal optimum, cette solution est un formidable outil de création de valeur permettant, entre autre, le développement d’un solide patrimoine source de revenus complémentaires.

Pour faire de cette opportunité une réalité, il convient alors de s’entourer des meilleurs professionnels, qui sauront allier des actifs immobiliers performants et drastiquement sélectionnés à un conseil patrimonial adapté à votre situation. 

les atouts de la location meublée

 

Un effort d'épargne maîtrisé

L'un des actifs immobilier les plus rémunérateurs

Un support performant d'un point de vue fiscal

 

 

 

Une transmission à des conditions très avantageuses

Une revente facilitée

 

 

Principe Général

 

En cas de défaillance du gestionnaire et d’aléas du marché, il existe cependant un risque d’impayé et, le cas échéant, d’ouverture de procédure collective susceptible d’affecter la rentabilité de l’investissement

La Location Meublée, kezaco ?

Un actif immobilier meublé

Un actif immobilier est un bien appartenant à une personne physique ou morale et constituant son patrimoine. Contrairement à un actif financier, celui-ci est tangible et réel

Pour que votre bien immobilier soit qualifié de « meublé », votre logement devra être garni d’un mobilier suffisant pour permettre la vie courante du locataire à un niveau de confort et de commodités satisfaisant et répondre ainsi à ses besoins essentiels. Votre locataire doit pouvoir entrer dans les lieux et commencer à y vivre avec ses seuls effets personnels à apporter. Enfin, selon la population cible (personnes âgées dépendantes, étudiants, ...), des aménagements spécifiques peuvent être nécessaires.

Des services

Pour être qualifié de « résidence services » et permettre l’assujettissement à la TVA (générant le remboursement de celle-ci par le Trésor Public), l’établissement doit proposer au moins 3 des 4 services suivants :

  • Petit-déjeuner
  • Réception de la clientèle
  • Entretien et nettoyage régulier des locaux
  • Fourniture du linge de maison

Les différents secteurs d’activités ouverts à la location meublée

  • Les résidences étudiantes destinées aux jeunes quittant le foyer familial pour poursuivre leurs études de façon plus autonome.
  • Les résidences de tourisme conçues pour héberger en courts séjours des touristes nombreux en France (1ère destination touristique mondiale) sans oublier la clientèle dite «d’affaires».
  • Les résidences services seniors à destination des personnes âgées indépendantes désirant conserver leur autonomie tout en bénéficiant de services et de loisirs adaptés à l’évolution de leurs besoins.
  • Les résidences médicalisées (EHPAD) pensées pour les personnes âgées dépendantes nécessitant un accompagnement quotidien ainsi que des aménagements et des services adaptés à leurs besoins spécifiques.